Rechercher
  • Marie-Noëlle Fontaine

Tout le monde debout!

Mis à jour : 17 juil. 2019

Saviez-vous que vous pourriez être actif et sédentaire à la fois? Tout d’abord, rappelons-nous que les recommandations canadiennes en matière d’activité physique chez les adultes est de 150 minutes d’activité physique cardiovasculaire d’intensité modérée à intense, c’est-à-dire qui essouffle, par semaine.



On peut penser par exemple à des activités comme la marche rapide, le jogging, l’aérobie, la danse-exercice, la natation, le ski de fond, la raquette et le vélo, les sports d’équipe de balles ou ballon, etc.. En plus, s’ajoute à cette recommandation au moins deux fois par semaine de la musculation de tout le corps et chez les adultes plus âgés, des exercices qui stimulent l’équilibre également deux fois par semaine.



Si vous rencontrer ces recommandations à toutes les semaines de manière régulière, vous êtes une personne active! Continuez en ce sens, car selon Santé Canada, seulement 15% des adultes canadiens rencontrent ces recommandations!


Qu’en est-il alors de la sédentarité? Ce phénomène inquiète les d’avantage les spécialistes depuis une dizaine d’années, car on sait désormais, que même si l’on rencontre les recommandations de 150 minutes, les minutes de sédentarité, autant chez les enfants que chez les adultes, augmentent la prévalence d’obésité et de maladies chroniques, comme le diabète de type 2, la maladie coronarienne et vasculaire et l’hypertension artérielle, sans parler des incidences sur la santé mentale et l’anxiété.


Un comportement sédentaire est la pratique d’une activité qui demande très peu de mouvements, en position assise ou couchée pendant une période éveillée. De plus en plus de données tendent à démontrer que ce n’est pas uniquement l’activité physique qui influence sur notre état de santé, mais également ce que nous faisons pendant notre temps de repos entre les périodes d’entraînement. Par exemple, le temps passé devant un écran, assis à un bureau, le temps passé à faire des loisirs en position assise ou dans des transports assis comme l’automobile. Plus les périodes sédentaires sont prolongées, plus elles influencent les facteurs associés à un état de santé délétère, comme la résistance à l’insuline, l’hypertension et l’embonpoint. Chez les jeunes les heures de comportement sédentaires PAR JOURS sont d’une moyenne de 9h! PAR JOUR! Et ce n’est pas plus rose chez les adultes, croyez-moi!


Vous comprenez donc qu’il est important de limiter le plus possible le temps passé dans des positions ou des comportements sédentaires…et de maximiser les moments physiquement actifs d’intensité modérée à élevée (minimum 150 minutes par semaine) et de basse intensité, comme la marche, les tâches d’entretiens, le jardinage, jouer dehors avec les enfants, promener le chien…et tout simplement être debout…Bref, tout compte tant qu’on est en mouvement!


Le message est clair : À bas le sofa! Que vous soyez jeune, ou moins jeune, levez vous et bougez! C’est une question de santé! Profitez de toutes les occasions! Votre kinésiologue peut vous aider!

4 vues

© 2019 Marie-Noëlle Fontaine Kinésiologue | mnfkinesiologue@gmail.com | Eastman, Québec

Mise en page par Corinne Bourgeois. Crédit photos: Petits Clics Photographie.

Restez informé!
Recevez en primeur les dates de pré-inscriptions.